A quelle période faut-il nourrir son sol ?

Le sol au jardin d'ornement, au potager ou au verger est le garde-manger des plantes. Pour qu'il demeure fertile, il faut le nourrir au bon moment.

Quand doit-on nourrir le sol au jardin ? 

Nourrir le sol est primordial pour maintenir et améliorer sa vie microbienne, et par là-même, sa fertilité. Amendements et engrais d’origine naturelle doivent cependant être distribués avec discernement selon les périodes de l'année et les végétaux cultivés. Au jardin d'ornement, au potager ou au verger, voyons quand et comment procéder.

À quelles périodes doit-on nourrir le sol du potager ?

Pour obtenir de belles récoltes, le potager, dont le sol est très sollicité, doit être nourri en conséquence. Les cultures se succèdent puisant les éléments essentiels à la bonne croissance des légumes et des fruits cultivés. La terre doit être amendée en conséquence pour compenser cette perte en nutriments et conserver une bonne activité biologique dans le sol garante de sa fertilité.

En automne et en hiver, une couverture d'engrais verts assurera une bonne protection du sol, évitant ainsi le lessivage des nutriments. Ces engrais verts vont aussi permettre d'ameublir la terre, de la rendre plus perméable à l'eau de pluie et de la fertiliser. Le semis d'engrais verts est également envisageable en interculture tout au long de l'année ou sur les parcelles en jachère.

Autre possibilité pour protéger et nourrir le sol en automne et en hiver : étaler une épaisse couche de paillage organique comme le chanvre, la paille ou le fumier frais. Ce dernier, très riche en nutriments, va être transformé par les micro-organismes du sol en éléments fertilisants. Ainsi une culture de plantes gourmandes comme les tomates, les melons ou les aubergines pourra être envisagée au printemps suivant.

Au début du printemps, il sera temps de faucher et d'incorporer les engrais verts au sol après un rapide fauchage avec une tondeuse. Il faudra attendre que l’engrais vert soit bien sec avant de l’incorporer au sol. Cette opération va permettre d'aérer et d'améliorer la structure de la terre mais aussi de la fertiliser en douceur.

Un ajout de compost ou l'incorporation d'engrais complet permettront d'éviter la faim d'azote. La faim d’azote arrive lorsque l’on apporte au sol une quantité importante de matière organique pauvre en azote et riche en carbone. Elle se manifeste par un retard de croissance et le jaunissement des feuilles. En cours de culture, pour soutenir leur productivité, nourrissez vos plantes gourmandes avec un engrais spécifique ('Engrais tomates', 'Engrais fraisiers’...).

 

Tomate au potager Solabiol

À quelles périodes doit-on nourrir le sol au jardin d'ornement ?

Arbres, arbustes, vivaces, annuelles font la diversité du jardin d'ornement. Certaines plantes comme les graminées ornementales ou les arbres bien installés ne réclament que peu de gestes d'entretien. Cependant, un sol bien nourri permettra la culture de plantes annuelles fleuries, souvent plus gourmandes en nutriments, mais aussi de rendre les vivaces plus vigoureuses et résistantes aux agressions.

En automne, apportez un engrais potassique aux pieds des vivaces leur assurera une meilleure résistance au froid. 

Ajoutez de la corne broyée lors de la plantation des arbres et arbustes. Cet engrais à libération lente aidera la reprise.

Au printemps, ou après les diverses opérations de taille, déposez du compost aux pieds des plantes pour favoriser une bonne reprise végétative.

En cours de culture, appliquez des engrais spécifiques 'Plantes fleuries' sur les annuelles (ou les plantes cultivées en annuelles) comme les pélargoniums, les pétunias, les bégonias tubéreux ou les calibrachoas pour soutenir les floraisons de très longue durée.

 

fleurs au jardin solabiol

À quelles périodes doit-on nourrir le sol du verger ?

Le sol au verger doit être couvert pour rester bien vivant. Un paillage organique au niveau de la couronne préservera la vie des micro-organismes aux pieds des arbres et, en se décomposant, apportera des nutriments au sol. Comme échange de bons procédés, vous pouvez par exemple recycler vos pelures et résidus de fruits et légumes directement aux pieds des arbres. Pour des raisons esthétiques, ces déchets peuvent être couverts de paillettes de lin ou de cosses de sarrasin.

En octobre/novembre , appliquez un engrais de fond complet avant les nouvelles plantations, et mélangez un peu de 'Terreau pour plantations' Solabiol afin de faciliter la reprise des arbres fruitiers.

En janvier/février faites un apport d'engrais complet 'Arbres fruitiers'. Les arbres, bien que paraissant en dormance, se préparent au printemps activement. Si vous cultivez des orangers ou des citronniers utilisez un 'Engrais Agrumes' Solabiol.

Juste avant l’éclosion des bourgeons (débourrement), apportez un mélange de compost et de vinasse de betterave (engrais potassique) aux pieds des arbres. Cet engrais riche en azote et en potasse va favoriser la fructification future.

En été , inutile de nourrir le sol du verger, il s'agit de le protéger de la chaleur, de l'évaporation et de la concurrence des adventices par un paillage organique.

Conclusion : Un sol nourri au bon moment et avec les bons produits sera apte à se régénérer naturellement grâce à l'action des micro-organismes qui le composent. La terre sera ainsi en capacité de fournir tous les éléments essentiels à la croissance et à la vigueur des végétaux cultivés. Un jardin d'ornement splendide et de belles récoltes au potager et au verger vous attendent !

 

pommes au verger Solabiol