Lutter contre la chaleur au jardin d’ornement et au potager

Protéger le jardin d'ornement et le potager des effets de la chaleur en été.

En été, les températures peuvent grimper très haut sous les rayons brûlants du soleil. Les plantes du jardin d'ornement, du potager et de la serre sont alors en souffrance. Le jardinier va devoir les protéger pour qu'elles continuent à bien pousser et à produire abondamment.

Les effets de la chaleur sur le jardin

Excepté quelques plantes adaptées comme les plantes xérophiles, rares sont les végétaux à supporter sans ciller de longues périodes de canicule. Les effets de la chaleur sont alors multiples :

  • Ralentissement de la croissance ;
  • Jaunissement du feuillage ;
  • Fleurs fanées plus rapidement ;
  • Montée en graines précoce ;
  • Légumes-feuilles coriaces, légumes-racines filandreux ou piquants (radis), concombres amers ;
  • Propagation de maladies cryptogamiques.

Sur le sol les effets de la chaleur ne doivent pas être minimisés :

  • La terre se craquelle et forme une croûte. Elle devient moins perméable à l'eau et aux nutriments ;
  • Les vers de terre descendent dans les couches profondes ce qui implique une moindre aération du sol en surface ;
  • Les micro-organismes sont en souffrance dans la partie superficielle du sol et deviennent moins actifs. La transformation de la matière organique est plus lente et les nutriments moins vite disponibles pour les plantes.

Lutter contre la chaleur au potager

Au potager, les récoltes risquent d'être compromises par un excès de chaleur excepté sur les plantes les plus demandeuses comme les tomates, les aubergines, les poivrons, les melons ou les pastèques qui, tant qu'elles sont arrosées très régulièrement ne souffriront pas.

Pour d'autres plantes et pour préserver le sol, il sera nécessaire de mettre en œuvres quelques stratégies :

  • Planter les laitues et semer les radis aux pieds de végétaux plus hauts pour qu'ils bénéficient de leur ombrage ;
  • Choisir des variétés de salades sélectionnées pour ne pas monter trop rapidement en graines ('Grosse Blonde Paresseuse', 'Craquelle', 'Sucrine', 'Kamikaze', Kinemontepas'...) ;
  • Protéger les végétaux les plus sensibles à la chaleur avec des voiles ou des filets d'ombrage ;
  • Placer des cageots retournés sur les plus petits légumes ou les semis récemment repiqués ;
  • Lors de la réalisation de tipis pour les haricots à rames, bien espacer les tuteurs, ainsi il sera possible de planter des végétaux de petit développement sous cet ombrage ;
  • Planter des hautes fleurs. Tournesols, cosmos, grands dahlias ou topinambours attireront les insectes pollinisateurs et apporteront une note de couleur tout en procurant de l'ombre ;
  • Installer un grillage assez haut face au Sud et faire grimper des plantes volubiles annuelles comme l'ipomée ou la suzanne aux yeux noirs pour procurer un ombrage ;
  • Biner la partie superficielle du sol pour éviter à la fois son craquellement et la pousse des adventices. Étaler ensuite un paillage organique très épais (au moins 15 cm) après un arrosage abondant. Le paillage protège les micro-organismes du sol et les nourrit par son apport en matière organique. Autres avantages du paillage : il préserve de l'évaporation conservant toute sa fraîcheur au sol, il assure des économies d'eau et freine la pousse des herbes sauvages qui autrement feraient de la concurrence aux cultures.

Lutter contre la chaleur au jardin d'ornement et sur le balcon

Au jardin d'ornement les plantes souffrent également d'un excès de chaleur qu'il faudra maîtriser au mieux. Dans les parties les plus exposées à la chaleur et au soleil, planter des végétaux adaptés comme le gaura, le gazania, le zinnia ou le laurier-rose.

Afin de protéger au mieux les plantes les plus fragiles, il est judicieux de mettre en place des ombrages :

  • Les voiles tendues sont appréciées pour leur esthétique et laissent passer l'air ;
  • Les filets de camouflage sont très tendance et assurent une bonne ventilation ;
  • Une pergola couverte de grimpantes sera utilisée pour ombrer une partie bien précise du jardin sous laquelle on mettra les potées les plus fragiles.
  • Au balcon, penser aux stores bannes, aux voiles tendues, et ponctuellement au parasol mais attention au vent.

Comment protéger la serre de la chaleur estivale ?

Dans la serre la température monte en flèche en été, les ombrages sont indispensables.

  • Sortir toutes les plantes qui ne nécessitent pas de protection particulière.
  • Bien ventiler la serre jour et nuit.
  • Ne pas tailler les tomates, elles se constituent un ombrage naturel avec leur feuillage et le phénomène d'évapotranspiration entretiendra une certaine fraîcheur.
  • Badigeonner les parois de blanc d'Espagne ou de produit spécifique à l'ombrage des vitrages.
  • Installer des stores ou des voilages.
  • Pour ombrer une petite serre, tendre des voiles au-dessus et en latéral.

Conclusion : Protégées au mieux de la chaleur et du soleil, les plantes demeurent vigoureuses, florifères et productives. Prévenir la chaleur grâce à une anticipation lors des plantations ou à la mise en place d'ombrages constituent les meilleures solutions pour conserver un jardin d'ornement de toute beauté et un potager donnant des récoltes abondantes durant toute la belle saison.