Les conseils de jardinage Solabiol

Le pralinage, un geste simple gagnant

Une reprise garantie pour vos plantations avec le pralinage. La plantation est une étape importante et délicate qui constitue un stress pour la plante, il faut donc y consacrer toute son attention, elle déterminera sa croissance dans les mois et les années qui suivront.

C’est quoi le pralinage ?

Cette opération consiste à plonger tout le système racinaire d’une plante avant sa plantation dans une boue épaisse constituée par le pralin dilué préalablement dans de l’eau.

Traditionnellement, le pralin était fabriqué avec de la bouse de vache, de l’argile et de l’eau. Aujourd’hui, on trouve du pralin dans le commerce prêt à l’emploi, il suffit d’ajouter de l’eau de manière à obtenir la consistance d’une pâte à crêpes.

Pourquoi praliner ?

Cet enrobage a pour but d’assurer une bonne reprise des arbres et arbustes après leur plantation, notamment en cas de plantation tardive.

Le pralinage n’est pas destiné exclusivement aux végétaux vendus racines nues, il est également recommandé pour les végétaux achetés en container.

Le pralinage des racines constitue une sorte d’enrobage qui facilitera leur croissance en permettant un contact homogène avec la terre et évitant ainsi tout risque de dessèchement.
Les experts Solabiol

Comment praliner ?

Au moment de les planter les végétaux, il faut déployer leur appareil racinaire pour que très vite il colonise la terre dans laquelle ils se trouvent.

Ne pas oublier de couper les racines un peu abimées avec un sécateur bien aiguisé pour faire une coupe propre d’où naitront de nouvelles racines.

Pour favoriser l’enracinement et la reprise, il est conseillé d’ajouter au trou de plantation du fertilisant et un stimulateur de croissance racinaire.