Le bouturage

C'est quoi le bouturage? 

Le bouturage est un mode de multiplications végétatives. Les végétaux, contrairement aux animaux peuvent se diviser et donner des sujets strictement identiques ; la plante est un organisme vivant divisible ! Il consiste à obtenir une nouvelle plante à partir d'un fragment d'une plante "mère".

Cette multiplication peut se faire sur un certain nombre de végétaux (arbustes, fleurs, plantes en pots etc…).

Il existe plusieurs types de bouture (feuilles, racines … ). La bouture de tige est la méthode la plus facile à réaliser. Il est possible d’effectuer des boutures dites "de bois tendre"( au printemps ) , de "bois vert" (fin de printemps , début d’été),  semi-ligneuses/semi- aoûtées ( en fin d’été ) ou ligneuses /aoûtées, à réaliser à l’automne. Les boutures de bois tendre ont un potentiel d’émission de racines très élevé mais , ayant peu de réserve et se déshydratant très vites , elles sont plus délicates à réaliser ; à l’inverse, les boutures de tiges de bois aoûté sont plus résistantes mais présentent moins d’aptitude à émettre des racines. 

Les étapes du bouturage de la tige : 

  1. Prélever des rameaux de la plante, environ 15 cm en coupant sous un bourgeon ou sous une feuille.
  2. Effeuiller à la base et conserver les feuilles les plus hautes sur la moitié de la tige ; elles serviront à capter l’énergie lumineuse en attendant que les nouvelles racines se développent.
  3. Plonger quelques minutes les boutures dans un récipient rempli d’eau à laquelle vous avez ajouté un stimulateur de racine.
  4. Planterensuite  les boutures jusqu'à la moitié de la longueur  dans un terreau spécial semis bouturage  bien drainé ( astuce : utiliser un crayon pour créer le trou). Faites en sorte que les feuilles de chacune des boutures ne se touchent pas. 
  5. Tasser et arroser.
  6. Placer les boutures dans un endroit modérément éclairé et en ambiance  humide.

Dans des conditions idéales et selon la plante, l’enracinement peut prendre une dizaine de jours.

 

Quelques conseils pour bien réussir le bouturage :

  • Nettoyer les outils : pour prélever des boutures, utilisez un sécateur affûté, nettoyé au préalable avec de l’alcool à 70°pour éviter des contaminations de maladies.
  • Utiliser un support de culture bien drainé.
  • Réaliser au moins une dizaine de boutures pour une même plante afin de multiplier les chances de réussite !
  • Rempoter au bon moment : les boutures sont bonnes à rempoter lorsque des radicelles se sont bien formées.