Comment récolter et conserver ses graines ?

Savoir récolter, sécher et stocker les graines de fleurs et de légumes issues du jardin.

Comment récolter et conserver les graines de fleurs et de légumes ?

La récolte de graines au potager comme au jardin d'ornement permet de les conserver jusqu'à l'année suivante pour les semer. Économique, cette technique assure également la conservation d'une espèce bien particulière difficile à trouver dans le commerce et favorise ainsi la biodiversité, l'échange et le partage.

Comment récolter les graines de fleurs et de légumes au jardin ?

À la fin de l'été, le jardin offre une multitude de graines qu'il serait fort dommage de ne pas garder !

Intérêts de la récolte de graines

  • Conserver des variétés bien particulières comme des légumes anciens et oubliés ou des fleurs rares.
  • Échanger ses graines avec d'autres jardiniers pour obtenir de nouvelles espèces ou les partager avec des passionnés pour créer de nouveaux liens.
  • Récolter les graines permet de maîtriser la zone de semis l'année suivante, alors que si le jardinier laisse les graines se propager naturellement, elles pourraient germer dans des zones du jardin où ce type de plantes n'est pas souhaité.

Quelles graines récolter ?

Les graines créent parfois des surprises et ne donnent pas des plantes tout à fait semblables au pied-mère si elles sont issues de variétés hybrides, cependant toutes les graines de fleurs et de légumes peuvent être récoltées excepté quelques-une :

  • Certaines graines sont stériles notamment celles issues d'hybride F1, inutile de les récolter.
  • Les graines encore vertes ne doivent pas être récoltées, elles ne germeront pas. Seules les graines arrivées à maturité seront prélevées.
  • Ne jamais cueillir des graines sur des plantes malades, certaines pathologies restent en dormance sur les graines.
  • Ne pas récolter les graines de cucurbitacées car il existe un risque de croisement avec les coloquintes.

Quand récolter les graines au jardin ?

  • Récolter par temps sec uniquement, si possible en fin d'après midi lorsque l'humidité nocturne est dissipée.
  • Récolter les graines à pleine maturité lorsque l'enveloppe qui les recouvre est bien sèche et qu'elle commence à s'ouvrir.
  • Récolter en lune ascendante si possible, les graines se conserveront mieux.

Comment récolter les graines ?

  • Préparer le matériel au préalable (enveloppes, stylo, papier absorbant, panier...).
  • Récolter les graines sèches (zinnia, œillets d'inde, balsamine, cosmos) directement dans des enveloppes en les faisant glisser. Noter immédiatement la date et le nom de l'espèce.
  • Pour les graines enveloppées de pulpe comme les tomates, les melons ou les courgettes, laver les graines et les laisser sécher sur du papier absorbant. Attendre qu'elles soient vraiment sèches avant de les stocker.

Astuce : ajouter un peu de poudre de charbon de bois pour éviter les maladies cryptogamiques (champignons).

Comment conserver ses graines ?

Pour garder tout leur pouvoir germinatif, les graines devront être conservées dans de bonnes conditions

Où conserver les graines ?

  • Stocker les graines dans un lieu sec, bien ventilé, frais et obscur. Pour germer, les graines de nombreuses espèces ont besoin d’un passage de plusieurs semaines au froid avant de se trouver dans des conditions favorables à la germination : humidité et chaleur.
  • Éviter de conserver les graines dans un placard en aggloméré car le formaldéhyde dégagé par ce matériau bloque la germination

Comment conserver ses graines ?

  • Placer les graines dans des enveloppes en papier ou dans de petits sachets spécifiques. Il est également possible de les envelopper de papier de soie ou de papier kraft.
  • Les tubes de comprimés avec déshumidificateur inclus dans le bouchon font de parfaits récipients pour conserver de petites graines.
  • Pour les plus grosses graines (pois, haricots, lentilles...), opter pour des boîtes en bois ou en carton, des pots en terre cuite non vernis avec bouchons en liège.
  • Éviter les contenants en verre ou en métal qui conservent l'humidité et manquent de ventilation.

Comment utiliser les graines l'année suivante ?

Les graines récoltées au jardin pourront être utilisées exactement comme celles issues du commerce en respectant les périodes et les techniques de semis relatifs à chaque espèce.

Un trempage 12 h dans de l'eau tiède est nécessaire pour les graines qui germent difficilement comme le persil.

Certaines grosses graines ou noyaux ont une enveloppe épaisse qui est au fil du temps détruite par les conditions hivernales dans la nature. Une stratification va recréer ces conditions. Cette technique consiste à les placer en couches superposées dans des bocaux remplis de sable humide laissés en extérieur le long d'un mur exposé au nord. Les bocaux seront clos par un grillage pour que les rongeurs ne trouvent pas là un garde-manger.

Conclusion : La récolte de graines est un jeu d'enfants qu'il est d'ailleurs très intéressant de pratiquer avec eux pour les impliquer dans le processus de cueillette et les initier au cycle naturel des plantes. Les graines récoltées, séchées, répertoriées et stockées serviront dès l'année suivante pour assurer le renouveau du jardin. Facile et magique à la fois !