Comment avoir un jardin en pleine forme tout l’été ?

Protéger, récolter, tailler, bouturer, les gestes au jardin en été.

Un jardin en pleine forme et productif tout l’été

Les mois de juillet et août sont sans conteste les plus chauds de l'année, le jardin doit être protégé à la fois des rayons solaires mais aussi des ravageurs pour demeurer fleuri et productif. Outre ces gestes, le jardinier s'amusera à multiplier ses plantes entre deux récoltes au potager et au verger, car c'est vraiment la meilleure période pour s'assurer une pleine réussite !

 

Comment lutter contre la chaleur au jardin ?

Au potager, au jardin d'ornement, sur la terrasse ou le balcon, la chaleur peut provoquer des dégâts. Avant qu'il ne soit trop tard, le jardinier devra mettre en place quelques parades afin de maintenir les végétaux cultivés en bon état.

Les effets de la chaleur au jardin

  • Croissance des plantes ralentie ;
  • Feuillage 'grillé', fleurs fanées, montée en graines.
  • Légumes coriaces, éclatement des tomates, concombres amers, radis piquants.
  • Maladies cryptogamiques (champignons).
  • Sol en souffrance.

Lutter contre la chaleur au potager

  • Choisir des variétés adaptées à la chaleur.
  • Planter les végétaux de petites tailles aux pieds de végétaux plus hauts (ex : salades aux pieds des haricots à rames, radis sous une rangée de pois...). Planter des zones fleuries de hautes plantes pour ombrer les cultures.
  • Placer des protections (cageots retournés, voiles ou filets d'ombrage, grillage face au soleil où grimperont des plantes volubiles à croissance rapide...)
  • Biner superficiellement la terre, arroser abondamment puis étaler un épais paillage pour préserver la fraîcheur du sol et aider les micro-organismes et les vers à survivre.

Lutter contre la chaleur au jardin d’ornement et au balcon

  • Planter des végétaux adaptés dans les parties les plus exposées au soleil.
  • Installer des voiles tendues ou des filets de camouflage.
  • Prévoir une pergola couverte de grimpantes pour ombrer une terrasse ou une zone du jardin où pourront être placées des plantes fragiles.
  • Au balcon, installer des stores bannes, des voiles tendues avec de bonnes fixations, ou un parasol en faisant attention au vent.

Lutter contre la chaleur dans la serre

  • Sortir un maximum de plantes.
  • Bien ventiler la serre jour et nuit.
  • Badigeonner les parois de la serre de blanc d'Espagne ou produit spécifique
  • Installer des stores.

Les gestes au jardin en été

En été, l'arrosage est un des gestes clé au jardin, cependant, la taille et la multiplication des plantes prendront une part importante durant toute la saison.

Les gestes de taille au potager

  • Supprimer les gourmands sur les aubergines et les tomates.
  • Tailler concombres, melons et pastèques pour obtenir une fructification plus rapide.
  • Couper les inflorescences sur le basilic, la menthe, le persil, la coriandre ainsi que sur la rhubarbe.
  • En août, tailler les tomates au-dessus du dernier bouquet, en garder 3 ou 4 par pied, si toutefois vous avez décidé de tailler vos tomates, le débat est ouvert !
  • Conserver 6 melons et pastèques par pied.

Les gestes de taille au verger

  • Tailler les pousses en vert pour assurer une bonne ventilation (moins de ravageurs) et le passage de la lumière.
  • Pincer les pommiers et les poiriers pour limiter le développement des nouvelles branches qui épuisent l'arbre.
  • En tout début d'été, éclaircir les pommiers, les poiriers et les pêchers en ne conservant qu'une quinzaine de fruits par mètre linéaire afin de limiter le phénomène d'alternance et avoir de plus beaux fruits.
  • Supprimer à la base les gourmands sur les cerisiers, kiwis, grenadiers et oliviers.

Les gestes de taille au jardin d’ornement et au balcon

  • Couper les fleurs fanées pour éviter l'épuisement des plantes et favoriser de nouvelles floraisons.
  • Fin juillet, couper 1/3 des extrémités de tiges sur les surfinias et les pélargoniums pour leur donner une nouvelle jeunesse.
  • Tailler les arbustes à floraison printanière.
  • Tailler les nouvelles pousses des haies défensives avant qu'elles ne se lignifient (bois dur).
  • Limiter l'expansion des grimpantes.

La saison idéale pour multiplier les végétaux

En été, bouturage et marcottage vont vous permettre de multiplier vos plantes avec un fort taux de réussite, profitez-en !

Le bouturage

  • Bouturage des extrémités de tiges (en vert) en juin/juillet puis sur tiges semi-aoûtées en août. Pour augmenter les chances de réussite sur les boutures utiliser un activateur racinaire commele bouturage Osiryl et utiliser unterreau spécial semis et bouturage Solabiol.
  • Bouturage dans l'eau et bouturage de feuilles.

Le marcottage

Le marcottage consiste à enterrer une partie d'une tige souple d'une plante en la ployant au niveau du sol. La partie enterrée va émettre des racines en 4 à 6 mois et pourra alors être désolidarisée du pied mère. Cette technique est idéale pour multiplier les grimpantes ou les arbustes à longues tiges souple.

La division

Les touffes de vivaces sont divisées en fin d'été pour leur donner une nouvelle jeunesse et multiplier les plantes. Il suffit d'extraire la motte puis de la séparer en plusieurs segments avec le fer d'une bêche avant de les replanter au jardin.

Comment bien protéger ses récoltes ?

Fruits et légumes sont parfois convoités par de petits animaux qui devront être éloignés afin de profiter de saines et belles récoltes.

Protéger les récoltes au potager

  • Éloigner les gastéropodes grâce à la mise en place d'un paillage, de la barrière anti-limaces Solabiol. Inviter les poules au potager, elles adorent manger les limaces et les escargots. Installer des pièges pour les relâcher ensuite dans la nature (planche sur le sol, pot retourné...).
  • Planter des capucines pour détourner les pucerons des cultures.
  • Placer des filets anti-insectes.
  • Pulvériser le produit Ver des poireaux et des choux de Solabiol ou le produit Oriange® 3 en 1.
  • Planter du ricin en bout de rangées ou du lin intercalés entre les rangs contre les doryphores ou pulvériser le produit Doryphores de Solabiol qui permet d’éliminer les jeunes stades larvaires du doryphore

Protéger les récoltes au verger

Au verger les fruits sont attaqués par les animaux assoiffés qui y trouvent de quoi boire et s'alimenter à la fois. Proposez-leur des points d'eau sécurisés contre la noyade.

  • Installer des pièges chromatiques englués, des pièges à phéromones, des filets protecteurs et des pièges en carton ondulés contre la carpocapse.
  • Ensacher les fruits pour les protéger des insectes piqueurs/suceurs, des guêpes, des chenilles.
  • Installer des colliers de glu autour des troncs.
  • Placer des effaroucheurs pour éloigner les oiseaux.

Récolter légumes et fruits sans abîmer les plants

Le potager produit avec générosité en été, il sera nécessaire d'appliquer quelques règles pour profiter pleinement des récoltes.

Quand récolter les fruits et légumes au jardin ?

  • Le matin à la fraîche.
  • Attendre la maturité pour bénéficier d'un maximum de vitamines.

 Astuces pour ne pas abîmer les récoltes au potager

  • Ne pas tirer sur les haricots verts ou les pois au risque d'arracher la plante entière.
  • Récolter avant la montée en graines.
  • Cueillir les courgettes lorsqu'elles sont encore petites.
  • Cueillir les petits fruits rouges avec précaution et les placer dans un petit panier.
  • Préserver le pédoncule des fruits et légumes.

Comment récolter les fruits au verger ?

Astuces pour une récolte optimale

  • Récolter à la main.
  • Utiliser un cueille fruit pour les fruits fragiles situés en hauteur.
  • Ne pas attendre que les fruits tombent.
  • Installer un filet à mi-hauteur pour cueillir noix, noisettes et olives. Utiliser une gaule pour les faire tomber à la toute fin de l’été.
  • Utiliser un panier de récolte pour préserver les fruits des chocs.

Préparer le local de stockage

  • Laver avec de l'eau légèrement javellisée les divers éléments du fruitier puis les placer au soleil.
  • Nettoyer également les bocaux.

Récolter et conserver ses graines de fleurs et de légumes

Économique et ludique, la récolte des graines produites dans son jardin permet de multiplier ses plantes et de les conserver d'une année sur l'autre.

Pourquoi récolter ses graines ?

  • Conserver des variétés rares, anciennes introuvables dans le commerce et pouvoir se les échanger.
  • Faire des économies en évitant d'acheter des graines chaque année.
  • Contrairement à un semis spontané, récolter ses graines permet de choisir la zone où seront installées les plantes.

Quelles graines récolter ?

Toutes les graines à maturité et issues de plantes saines peuvent être récoltées, cependant si elles sont issues de variétés hybrides, elles ne donneront pas forcément les mêmes plantes que le pied mère. Certaines peuvent être stériles, notamment les graines issues d'hybrides F1.

Quand récolter les graines au jardin ?

En fin d'après-midi par temps ensoleillé et sec, à maturité.

Comment récolter les graines ?

  • Préparer le matériel au préalable (enveloppes, stylo, papier absorbant, panier...).
  • Glisser les graines dans une enveloppe avec date et nom de l'espèce.
  • Les graines enveloppées de pulpe (tomates, melons, certains cactus) doivent être lavées puis séchées sur du papier absorbant.Comment conserver ses graines et les utiliser ?
  • Conserver les graines dans des enveloppes en papier, en carton, en papier de soie. Éviter les récipients en verre et en métal qui conservent l'humidité.
  • Les tubes de comprimés avec un déshumidificateur inclus dans le bouchon peuvent également convenir.
  • Stocker les graines dans un local obscur, sec et bien ventilé à l'abri des rongeurs, idéalement au réfrigérateur.
  • Les graines seront semées dès le moment venu selon les espèces, les cycles (annuelles, bisannuelles...) et les conditions nécessaires à leur germination.

Conclusion : Un beau jardin tout l'été malgré les affres de la chaleur et les attaques des ravageurs est à la portée de tous les jardiniers. Faciles à mettre en œuvre, les gestes de protection assureront abondance de fleurs, de fruits et de légumes aussi splendides que sains. Les récoltes seront à la hauteur des espérances au potager comme au verger !