Accueil » Conseils pratiques » Le guide du jardinier » Le guide des maladies

Guide des maladies

Les bactéries et les champignons peuvent causer des maladies préjudiciables à vos plantes et arbustes. La prévention est indispensable avant de recourir aux produits de traitement. Une prévention liée à des gestes pratiques tout d’abord : ramasser et brûler les plantes malades, ne pas cultiver successivement et au même endroit des espèces qui abritent des parasites communs (choux et navets, carottes et céleris, oignon et poireaux…), sarcler et éliminer les mauvaises herbes où viennent se réfugier des champignons parasites… Et puis faites une prévention par traitement, grâce aux produits mis en place par Solabiol, adaptés à ce mode de fonctionnement et qui permettent d’anticiper par défaut. En effet il est important de ne pas attendre que la maladie se déclare pour traiter.

Principales maladies sur fleurs, fruits, légumes et fruits :

Maladie criblée sur abricotier ou cerisier

Maladie due à un champignon.
Symptômes
: dès le printemps apparaissent de petites taches rouges qui grossissent peu à peu sur les feuilles allant jusqu’à une perforation. Cette maladie affecte aussi les jeunes rameaux occasionnant des chancres et les fruits peuvent être atteints.
Moyens de lutte
: brûler les rameaux malades ; traiter aux mêmes moments contre la cloque du pêcher avec un produit à base d’oxyde cuivreux.

Produit Solabiol : « Anti-Mildiou ».

Excoriose de la vigne

Maladie due à un champignon. Il passe l’hiver dans les bourgeons, l’écorce ou les sarments, puis la contamination se propage sur les rafles provoquant leur desséchement. Les spores sont disséminées par les pluies, les oiseaux et les insectes.
Symptômes :
petits points noirs allongés sur les rameaux avec des craquelures et des renflements de l’écorce qui provoquent la mort des bourgeons. Sur les feuilles on voit également des petits points noirs bordés de jaune.
Moyens de lutte
: traiter avec un produit à base de soufre.

Produit Solabiol : « Soufre Liquide ».

Cloque du pêcher

Maladie due à un champignon.
Symptômes : les feuilles se déforment, deviennent cassantes et passent du vert clair au rose et rouge vif, avant de se dessécher et de tomber. Sans traitement, la maladie peut provoquer la mort de l’arbre en quelques années.
Moyens de lutte : apporter du compost bien mûr à l’automne et le répandre en couches épaisses l’été au pied des arbres ; brûler les premières feuilles cloquées et les fruits momifiés ; traiter à l’oxychlorure de cuivre pendant le repos végétatif, à la chute des feuilles et en début de saison ; traiter juste au moment où les pointes vertes des bourgeons forment de nouvelles feuilles.

Produit Solabiol : « Cloque du pêcher ».

Graisse de l’artichaut

Maladie due à une bactérie.
Symptômes :
taches transparentes et huileuses apparaissant au printemps sur les bractées (feuilles à la base desquelles se développe la fleur) des artichauts, avec émission d’un liquide jaunâtre. Puis les taches brunissent et la tige se courbe.
Moyen de lutte : traiter avec un produit à base de bouillie bordelaise.

Produit Solabiol : « Bouillie Bordelaise non colorée ».

Graisse du haricot

Maladie due à une bactérie qui s’attaque aux feuilles, aux gousses et aux graines.
Symptômes :
taches humides huileuses transparentes en forme de triangle, qui deviendront noires violacées puis il s’écoulera une sorte de mucus blanc avant la mort de la plante.
Moyens de lutte
: en prévention, faire une rotation des cultures en évitant de semer une légumineuse trop souvent au même endroit. Deux à trois traitements au cuivre juste avant la floraison diminueront les attaques. Renouveler les traitements tous les 21 mm de pluie.

Produit Solabiol : « Bouillie Bordelaise non colorée ».

Maladie de l’œil de Paon sur l’olivier

Symptômes :  taches rondes en anneaux concentriques brun foncé et jaune qui amènent à la chute des fruits et des feuilles. Il faut 48h d’humidité relative très élevées avec au moins 20° pour que la maladie se développe.
Moyen de lutte : lutte préventive avec des traitements au cuivre en mars/avril puis en octobre/novembre.

Produit Solabiol : « Traitement automne hiver Arbres fruitiers ».

Chancres bactérien à pseudomonas (Arbres fruitiers)

Symptômes : les bourgeons n’éclosent pas au printemps, les jeunes branches se dessèchent, les tissus meurent sous l’écorce en devenant rougeâtres avec émission de gomme. La bactérie se développe en été sur les feuilles et les branches et contamine les arbres en hiver par les plaies de taille ou le point d’attache des feuilles quand elles tombent. La dissémination se fait par le vent et la pluie.
Moyens de lutte
: le sol doit être profond, bien drainé et bien fertilisé sans trop d’azote ; tailler en été ou en fin d’hiver et désinfecter les outils de taille après chaque arbre ; après la récolte, cureter profondément les zones nécrosées pour arriver jusqu’au bois sain ; utiliser ensuite un mastic à cicatriser anti-chancre, supprimer les branches trop atteintes en les brûlant ; traiter deux fois à deux semaines d’intervalle à la chute des feuilles puis refaire deux traitements au gonflement des bourgeons.

Produit Solabiol : « Traitement automne hiver arbres fruitiers ».

Maladie des taches noires sur rosiers

Maladie due à un champignon.
Symptômes : taches noirâtres sur les feuilles avec quelquefois un jaunissement de l’ensemble de la feuille qui tombe précocement.
Moyens de lutte : détruire par le feu les feuilles malades tombées au sol ; traiter de préférence préventivement ; traiter tous les 10 à 15 jours à partir de juin avec un produit à base de soufre.

Produit Solabiol : « Maladies des Rosiers ».

Mildiou : maladie provoquée par des champignons microscopiques

Mildiou de la tomate
Symptômes : taches huileuses sur la face supérieure des feuilles avec dessèchement au centre et apparition d’un duvet blanc sur la face intérieure puis des taches brunes sur les pétioles et les tiges. Les jeunes fruits sont bosselés, ne grossissent pas. La maladie se propage très rapidement. Une longue sécheresse et des températures de plus de 30°C détruisent le champignon.
Moyens de lutte :
en prévention ne jamais mouiller le feuillage en arrosant ; éviter que la pluie touche les plants en confectionnant une sorte de toit translucide ; bien ameublir la terre ; faire des rotations de culture sur un minimum de 3 ans ; veiller à ne pas planter trop serré ; renforcer les jeunes plants en arrosant avec du jus d’algue et du purin d’ortie ; traiter avec des fongicides à base de cuivre ; brûler les parties malades ou les composter soigneusement.

Produits Solabiol : « Bouillie Bordelaise », « Anti-Mildiou » ou « Traitement automne hiver Arbres fruitiers ».

Mildiou de la pomme de terre -
Symptômes :
taches brunâtres sur les feuilles et les tiges avec dessèchement au centre et feutrage blanc à la partie inférieure. Sur les tubercules, taches grises-brunâtres et chair rougeâtre avec une odeur putride qui se dégage.
Moyens de lutte : veiller à éliminer en les brûlant les organes malades ; traiter en préventif avec du cuivre dès que le temps est chaud, orageux et humide ; utiliser pour le premier traitement de l’hydroxyde de cuivre « Anti-mildiou », puis de la bouillie bordelaise quand la végétation est vert sombre et bien endurcie (à partir du 15/07), sinon, il y a risque de baisse du rendement.

Produits Solabiol : « Bouillie Bordelaise », « Anti-Mildiou » ou « Traitement automne hiver Arbres fruitiers ».

Mildiou de la vigne -
Symptômes
: sur les parties jeunes de la plante, on observe un feutrage blanc face inférieure des feuilles sur des taches translucides jaunâtres. Les jeunes rameaux deviennent bruns se tordent et meurent, idem pour les bouquets floraux. Les gouttes de pluie disséminent les spores qui se développeront ensuite dans la fine couche d’eau qui recouvre les parties vertes de la vigne.
Moyen de lutte : traiter avec un produit à base de cuivre.

Produits Solabiol : « Bouillie Bordelaise », « Anti-Mildiou » ou « Traitement automne hiver Arbres fruitiers ».



Tavelure

Maladie due à un champignon.
Symptômes : ils apparaissent au printemps avec des taches rondes vert olive sur les feuilles puis brunes pouvant provoquer le dessèchement. Puis on voit des taches sur les fruits qui se creusent, se déforment en se craquelant. Le poirier est plus sensible que le pommier.
Moyens de lutte :
uniquement préventive car quand le champignon a pénétré dans les tissus, il est trop tard ; ensachage des fruits et destruction des feuilles mortes par compostage soigné ou en les brûlant ; apporter du compost bien mûr et pailler en été.

Produit Solabiol : « Traitement automne hiver Arbres fruitiers ».

Chancre européen

Maladie due à un champignon.
Symptômes :
taches brunes rougeâtres formant une plaie qui se creuse et s’agrandit sur les rameaux. Les spores sont disséminés par la pluie et vont contaminer les autres arbres au niveau des plaies.
Moyens de lutte :
pour les branches importantes, cureter largement la zone atteinte et appliquer un mastic à cicatriser anti-chancre ; couper et brûler les rameaux et les branches atteintes au moins 15 cm au-delà des parties malades ; faire des traitements au cuivre à la chute des feuilles (deux traitements à 15 jours d’intervalle) ; désinfecter les outils en les trempant dans de l’alcool à brûler.

Produit Solabiol : « Traitement automne hiver Arbres fruitiers » ou « Anti-Mildiou ».

 

 

Oïdium (artichaut, entre autres)

Maladie due à un champignon.
Symptômes :
feutrage blanc farineux sur les deux faces des feuilles et sur les tiges. Le champignon restant à l’intérieur des tissus de la plante qu’il parasite, il est possible de faire un traitement curatif après la contamination.
Moyens de lutte : en prévention, garder suffisamment d’espace entre les plantes ; éviter des apports trop importants en azote ; bien ventiler les serres ; traiter avec un produit à base de soufre.

Produit Solabiol : « Soufre Liquide ».

^ Revenir en haut de la page