L'arrosage

  • L’eau, c’est la vie. Sans elle, la croissance est impossible.

Alors arrosez régulièrement, mais pas n’importe comment ! Ainsi, il vaut mieux éviter l'arrosage au jet ou par aspersion. Cela augmente la consommation d'eau et favorise l'apparition des maladies, notamment sur les tomates, pommes de terre et haricots.

Pensez à arroser régulièrement pendant les mois chauds. Au printemps et à l'automne, arrosez tôt le matin, mais en été, attendez le soir. Et n’arrosez jamais en plein soleil pour ne pas brûler les plantes.


Il vaut mieux arroser un peu chaque jour que beaucoup de temps en temps. Cela endurcit les plantes en favorisant le développement des racines qui plongent au fond de la terre pour chercher l'humidité. Sauf climat exceptionnellement chaud et sec, il est recommandé d'arroser : 

  • tous les 2 jours en sol sableux
  • ou 1 fois par semaine en sol plus compact (argileux)

Pour économiser l’eau, un binage vaut deux arrosages : lorsqu'il fait sec, il est important d'ameublir la terre entre les plantes pour empêcher la formation d'une croûte qui empêche l'humidité d'y pénétrer.

L'eau et l'air pénétreront plus facilement jusqu'aux racines, favorisant la croissance des végétaux. Enfin, préférez l’eau de pluie à l’eau du robinet. Elle est moins froide, moins chlorée et plus économique ! Pour cela, vous pouvez utiliser un récupérateur d’eau maison.